Avancement accéléré d'échelon et hors classe 2020 des certifié-es

RESUME DES DEUX CAPA :

Deux CAPA spécifiques se sont tenues en visio-conférence le 18 mai 2020. Rappelons que c'est la dernière fois, du fait de la loi Macron dite de "transformation" de la fonction publique, parue en août 2019, que nos élu-es ont accès aux documents préparatoires et sont consulté-es à ce propos. A l'avenir, ces opérations se feront, comme déjà celles des mutations, dans le secret des bureaux, ce que nous continuons de dénoncer comme une atteinte à l'égalité de traitement et à la transparence nécessaire d'actes collectifs qui représentent un enjeu très important pour les personnels.

L'avancement accéléré aux 7ème et 9ème échelons se fait entièrement désormais sur la base des évaluations produites à l'occasion des rendez-vous de carrière respectifs de l'année précédente. Pour les personnels n'ayant pas pu, pour des raisons statutaires, subir leur rendez-vous de carrière, une procédure, dont nous dénonçons le caractère expéditif et l'absence de voie de contestation possible, permet d'émettre l'avis recteur.

Une note technique rectorale, dont nous vous donnons ici un extrait, est encore venue préciser cette année aux élu-es les conditions concrètes de mise en oeuvre des opérations d'avancement accéléré.

Voir déclaration préalable.

S'agissant de la hors classe, qui mêle transitoirement, depuis le PPCR, l'ancien système ayant donné lieu à des "avis" mécaniquement reconduits depuis sa première mise en oeuvre au 1er septembre 2018 et les nouveaux rendez-vous de carrière, nous vous renvoyons d'abord ici à notre article général. Sur 2290 personnes promouvables, 389 ont été promues (soit, encore cette année, 17%). L'équilibre Femmes / Hommes a été rétabli par rapport au projet initial, conformément au protocole pour l'égalité professionnelle dans la fonction publique (dernier Homme promu avec un barème de 175 pts, dernière Femme promue avec un barème de 165 pts et une ancienneté de grade de 23 ans (premier discriminant, en cas d'égalité de barème). 41 oppositions, dont 27 en rang utile, ont été prononcées par le recteur. La discussion que nous avons forcée sur ces oppositions peut mener théoriquement à une levée de certaines d'entre elles après la CAPA. Nous espérons par ailleurs que l'intégralité des erreurs détectées sur le fichier rectoral ont été corrigées par l'administration... Les informations individuelles données à nos saisissant-es et adhérent-es reste donc conditionnelle, à ce stade.

Voir déclaration préalable.

Lire la suite : Avancement accéléré d'échelon et hors classe 2020 des certifié-es