Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemMaximenuckparams has a deprecated constructor in /var/toutleWWW/s3nat/WWW/plugins/system/maximenuckparams/maximenuckparams.php on line 14
S.N.E.S. Nantes - Personnels contractuels de l'académie de Nantes : scandaleux !

Personnels contractuels de l'académie de Nantes : scandaleux !

Actualisation vendredi 11/12/2020
 
Une audience intersyndicale (FSU, CGT, FO, Sud, Snalc) a eu lieu jeudi 10 décembre au Rectorat. Le Secrétaire Général a apporté les réponses suivantes à nos questions sur l'inacceptable condition faite aux personnels contractuel-les de notre académie.
Le rectorat explique avoir obtenu une première rallonge, mais la demande d'une seconde, pour permettre de finir l'année civile 2020, a été refusée par le Ministère : le rectorat n'est donc plus capable de rémunérer de nouveaux contrats ou de prolonger ceux des contractuel-les qui débutaient fin novembre/début décembre. Il a donc, dans un premier temps, annulé ces contrats. Puis, en raison du mécontentement exprimé par les contractuel-les, des pressions des organisations syndicales, des personnels des établissements et de ceux du rectorat, une première solution a été envisagée : proposer des engagements payés en vacation, fin janvier, sans garantie de financer plus que les heures réellement faites.
 
Lors de l'audience intersyndicale, une "nouveauté" est apparue, à mettre au compte des mobilisations de tou-tes et de l'intersyndicale : pour celles et ceux qui devaient signer une prolongation de contrat fin novembre/début décembre, et donc poursuivre un remplacement, la proposition reste de les payer en vacations, mais ces dernières seront "majorées" pour arriver à un salaire similaire au contrat prévu (incluant les vacances de décembre) et payées fin décembre, pourvu que les personnels concernés remplissent et retournent rapidement (avant le 15/12) au rectorat la lettre d'engagement qu'on leur a proposé. Si vous vous trouvez dans cette situation et que vous avez besoin de conseils, vous pouvez contacter la section académique. 
Celles et ceux qui ont un contrat en cours et sans interruption dans la période ne sont pas concerné-es par cette situation. 
 
Bien évidemment, l'intersyndicale a dénoncé ces conditions indignes faites aux plus précaire d'entre nous, a rappelé les promesses gouvernementales sur le taux de remplacement (96% soi-disant) et sur le fait qu'aucune classe ne serait sans professeur, que le président annonce des aides dans de nombreux secteurs ("quoi qu'il en coûte"), mais ne veut pas financer le Service Public d’Éducation à hauteur des besoins réels, en accordant une rallonge de moyens pour permettre le recrutement de tous et toutes. Rappelons qu'il est ici question de dispenser un enseignement aux élèves !
Le Rectorat a concédé un premier recul, qui demeure insatisfaisant. Cette situation ne doit pas créer un précédent pour nos collègues contractuel-les. Mobilisons-nous collectivement pour peser sur la situation et réclamer les moyens nécessaires au remplacement ! Le SNES-FSU reste à vos côtés : n'hésitez pas à nous solliciter.

 

Actualisation jeudi 11/11/2012

Depuis la rentrée, notamment compte-tenu de la situation sanitaire, le nombre de contractuel·les d'enseignement, nécessaire pour pouvoir assurer tous les cours dans les établissements de notre académie est toujours plus important. Au lieu d’anticiper les besoins et de prévoir les moyens en conséquence, le rectorat de Nantes se retrouve, aujourd’hui, dans une situation inédite : il ne peut plus recruter de contractuel.les ou prolonger les contrats déjà existants arrivant à échéance fin novembre/début décembre, car les crédits sont épuisés ! Les conséquences de cette situation sont inacceptables :

- les contractuel·les ainsi non recruté·es ou non renouvelé·es se retrouvent privé·es de rémunération ou se voient proposer des vacations aux conditions indignes (ignorance de la rémunération, absence de salaire en décembre, non prise en compte des vacances scolaires, etc.) et sont averti·es au dernier moment ;

- de trop nombreuses classes sont privées d’enseignant·es, alors que les élèves ont déjà subi un premier confinement déstabilisant pour tou·tes et catastrophiques pour certain·es.

Cette décision est inacceptable !

Une intersyndicale académique, FSU-CGT-FO-Snalc-Sud, réunie dans l'urgence, a envoyé le vendredi 4 décembre, le communiqué de presse et a obtenu une audience ce jeudi 10 décembre.

Nous rappelons à cette occasion que, pour le SNES-FSU, les besoins dans les établissements étant réels et la précarité ne constituant pas une réponse, nous demandons au Ministère un plan de titularisation de tou·tes les contractuel·les.

Nous continuons évidemment de soutenir les collègues non-titulaires qui nous alertent en ce moment à ce sujet et qui témoignent parfois de propositions rectorales inadmissibles : proposition de « vacations », paiement en HSE en janvier 2021 ....

Le SNES-FSU de Nantes soutient également les mobilisations organisées dans les établissements des collègues concerné·es : n’hésitez pas à contacter la section académique du SNES-FSU de Nantes.