4 avril 2019 : obtenir l’abandon du projet de loi Blanquer

Le 4 avril
Toutes et tous mobilisé.es pour l'abandon du projet de loi Blanquer

Villes

Lieux de rassemblement

Heures
Nantes (44)

Rassemblement devant le Rectorat

Assemblée Générale (faculté de pharmacie, rue Bias)

Manifestation (départ devant CHU)

Tract

 8h

9h30

11h30

Saint-Nazaire (44) Rassemblement devant la permanence du Sénateur Vaugrenard  16h30
Angers (49)

AG de grévistes - Bourse du Travail (salle Pelloutier)

Manifestation : Jardin du Mail

10h

14h

Laval (53)

AG Education - Maison des syndicats

Rassemblement (avec votation citoyenne)- square de Boston

 9h

11h30

Le Mans (72)

Assemblée Générale - Maison du citoyen

Manifestation - Place de la République

Rassemblement devant l'Inspection académique avec les parents d'élèves

 13h30

15h

17h

La Flèche (72)

Rassemblement - Place Henri IV

Tract

18h
La Roche sur Yon (85)

Assemblée Générale - Pôle associatif (bd A. Briand)

Manifestation (place de la Vendée)

Appel

9h30

11h

Visuel FSU 30 mars Défiance

Les enseignantes et enseignants se mobilisent face à la politique éducative, rétrograde et libérale, conduite actuellement à marche forcée au mépris de leur expertise professionnelle et déjà sanctionnée par l’ensemble de la communauté éducative.
Elles et ils rejettent notamment le projet de loi « pour l’école de la confiance », un texte qui ne permettrait en rien d'améliorer la réussite de tous les élèves et bouleverserait radicalement le fonctionnement et la structure de l’école avec notamment la création de regroupements écoles-collège.
Nos organisations syndicales SNUipp-FSU, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNUEPFSU, FNEC-FP-FO, CGT Éduc’action et Sud Éducation dénoncent les menaces de sanctions et pressions exercées à l’encontre des personnels et défendent leur liberté d’expression. Nos organisations sont engagées dans ces mobilisations, soutiennent les actions menées localement et appellent à les développer avec tous les personnels.
Lors des manifestations organisées sur tout le territoire samedi 30 mars, les enseignantes et enseignants seront rejoints dans leur mobilisation par des parents d’élèves, des élu-es ou simplement des citoyen-nes. Nos organisations appellent à faire de cette journée un moment fort de mobilisation pour le service public d’éducation.

Elles appellent ainsi à faire du jeudi 4 avril un prochain temps fort de mobilisations (grève, rassemblements, manifestations...) pour obtenir l’abandon du projet de loi. Elles construisent également d’autres actions localement durant la période de vacances par zone.
 
Elles s'engagent aussi sur le terrain de la Fonction publique pour s’opposer à la réforme gouvernementale qui détruirait le statut de fonctionnaire, et promouvoir également le service public d'éducation. Elles estiment nécessaire de poursuivre et d’amplifier les mobilisations pour obtenir l’abandon du projet de loi y compris au moment de l’examen de celui-ci par le Sénat.
À cet effet, elles se reverront prochainement dans l’unité la plus large.
Paris, le 27 mars.
 

Des outils pour l'action :

Le site #stopmepris et le site du SNES-FSU rendront compte de tout ce qui est construit localement (démission collective de PP, assemblée générale, motions...). Pour cela, tweetez et/ou publiez sur Facebook avec le #STOPMEPRIS, faites-nous parvenir vos témoignages, motion, photo d'action, etc...

Carte interactive des mobilisations :

Cette carte peut être remplie par les responsables du SNES-FSU de chaque établissement en se connectant à l’espace adhérent dans l’onglet "Mon établissement".