DNB : Faire reconnaître son travail en demandant sa rémunération

Les indemnités pour les examinateur-trices et les correcteur-trices du brevet sont notoirement faibles et de nombreux-euses correcteur-trices ne les réclament même pas.

Elles sont pourtant dues même si elles payent de manière insuffisante le travail effectué. Il faut donc réclamer ces sommes. Pour les récupérer dans la plupart des académies, il faut se connecter sur IMAG’IN et renseigner la saisie/consultation des états de frais. L’oral du DNB est rémunéré 4,11 euros de l’heure et la copie vaut 0,75 centimes.

Le SNES-FSU demande la revalorisation des indemnités liées au DNB ainsi qu’une remise en plat des modalités de l’examen (nature des épreuves, prises en compte l’ensemble des disciplines, retour à un vrai contrôle continu).

Ici, télécharger la marche à suivre.