Affectation des certifiés et agrégés sur postes spécifiques académiques (SPEA) au mouvement intra 2017

Le nombre de postes profilés du mouvement spécifique est un obstacle supplémentaire à une mobilité libre de toutes contraintes managériales. Dans l'académie de Nantes, il y en a 630 actuellement (627 en 2016), tous corps confondus, dont 29 nouvellement créés (38 en 2016). 83 SPEA vacants (76 en 2016) ont encore été offerts à la mutation cette année, même si on observe un lent mouvement de dé-spécification parallèle, amorcé depuis trois ans par le recteur actuel, pour ceux d'entre eux qui peinent à être pourvus ou dont le profil ne se justifie clairement pas, aujourd'hui également même lorsqu'ils sont encore occupés . Dans ce dernier cas, les personnels en poste peuvent être face à deux modes de règlement (amiable) de leur situation, soit par une mesure de carte scolaire concomitante d'une possibilité d'affectation normale dans le même établissement, soit par une telle mesure alors gérée sur les postes normaux du mouvement, comme pour leurs autres collègues. Cette année, cette dé-spécification a concerné 27 SPEA (33 en 2016). Par ailleurs, 20 SPEA tous corps confondus resteront sans candidats (23 en 2016 ; 34 en 2015) dont 6 dans des structures particulières de collèges ou au Centre de Soins et Etudes de Sablé.

Le groupe de travail du 2 mai 2017, préparatoire sur ce point à la FPMA de juin, a donc examiné les propositions d’affectations de certifiés et d’agrégés sur les 56 postes SPEA proposés à ces corps cette année. Sur les 2185 participants au mouvement intra-académique 2017 des certifiés et agrégés (2319 en 2016), 111 ont postulé sur postes spécifiques (90 en 2016), parfois sur plusieurs (total des « demandes en rang utile » : 120 contre 124 en 2016), entre autres vœux formulés.

Lire la suite : Affectation des certifiés et agrégés sur postes spécifiques académiques (SPEA) au mouvement intra...