Les profs d'allemand créent un collectif en riposte à la réforme du collège !

Mercredi 13 mai 2015

Cette veille de weekend prolongé de l'ascension, la salle réservée par le SNES avait du mal à contenir la soixantaine de profs d'allemand en colère. Convergeant des quatre coins de l'Académie, nous étions tous unanimes face à ce constat navrant : "Pourquoi supprimer ce qui fonctionne si bien ?" Unanimes aussi pour s'élever contre le procès d'élitisme fait aux classes bilangues.

Si personne n'était dupe de la logique comptable qui sous-tend la réforme, un débat s'est ouvert sur l'objectif visé en matière de politique linguistique.

Passé ce moment de réflexion commune, est venu le temps de l'élaboration de l'action !

Bien évidemment, le 19 mai a été évoqué, un moment fort pour pour bien des collègues peu coutumiers de l'usage du droit de grève. Afin de rester rassemblés, nous avons décidé de manifester essentiellement et massivement à Nantes, avec slogans et banderoles. Quelques exemples pour donner le ton : Élitisme : non! - Excellence : oui! ou encore : L'allemand, c'est élitiste : supprimons l'allemand - Les maths, c'est élitiste : supprimons les maths - l'ENA c'est élitiste : supprimons l'ENA.

Bien conscients qu'il est peu probable que la Ministre cède à l'issue de cette journée de grève, aussi bien suivie soit-elle, les suites de l'action ont été envisagées : demande d'audience au Recteur, rassemblement devant le rectorat le 27 mai, demandes de rendez-vous aux députés et sénateurs, motions lors des CA, l'objectif étant de rester mobilisés et visibles sans s'essouffler.

Les collègues sont extrêmement déterminés contre le démantèlement de leur matière mais ne souhaitent pas que leur action soit considérée comme corporatiste, et, peu rodés aux luttes, acceptent un soutien syndical, notamment du SNES qui a prêté une salle ce soir-là.

Catherine Allain, Brendana Le Roux

DERNIERE MINUTE : Le collectif, soutenu par le SNES-FSU, sera reçu en délégation le mercredi 27 mai 2015 à 17h 30 au rectorat de Nantes. Venez nombreux soutenir par votre présence cette délégation.